Le nouveau gadget : Zaventem aan zet ou le «  wijkwerking »

Mis en ligne le 24 mars 2015

A l’initiative de l’ échevin Bart Dewandeler  C.D.&V. qui en avait fait l’argument phare de sa campagne électorale, ce dernier a présenté en commission d’ abord( baptême du feu qui lui a permis de gommer quelques erreurs préliminaires) son projet de participation démocratique au fonctionnement de la commune » participatieve wijkwerking » basée sur le principe que la participation des citoyens dans leur commune induit une meilleure gestion

Si le projet part d’ une bonne intention- impliquer les citoyens dans le développement de la commune en leur proposant de d’influer sur les priorités de développement de celle-ci en vue d’ une meilleure intégration citoyenne – le procédé qui sera conduit à grands frais par une équipe de consultants extérieurs a rapidement montré ses limites

Axé autour de 5 axes prédéfinis par le collège( amusant de constater qu’il y a déjà un fameux biais d ès le départ), le collège se déclare donc prêt à débattre avec les citoyens  des 5 thèmes suivants :

 

Le centre culturel( programmation)

L’aménagement de l’ espace public récréatif

La propreté

Le bien -être

La sécurité

Particularité ; la promotion et publicité de cette consultation populaire se ferait en plusieurs langues tandis que les groupes de travail se tiendraient exclusivement en néerlandais. Une pure hypocrisie destinée à leurrer un peu plus encore la population étrangère quant à l’ ouverture d’esprit et la pluriculturalité de la commune. Budget : 50 000 euros qui seront octroyés à un consultant exterieur

Les commentaires sont fermés.