Logements sociaux : examen linguistique ?

Mis en ligne le 8 janvier 2017

Depuis juillet 2016, la Flandre prépare une modification du fameux (et honni) Wooncode.

Cette fois, il s’agit d’imposer des conditions linguistiques pour les locataires de logements sociaux … sous peine d’amende …un comble !

Non, une honte pour la Belgique !

Source : site Vlaanderen is wonen 

On ne parle plus de disposition à apprendre le néerlandais, mais bien d’exigence de connaissance de cet idiome.

On est loin de la Constitution , et de ses articles , entre autres :

Pour la bonne forme, force nous est de citer aussi  l’avis du Vlaamse Woonraad datant de septembre dernier ( source ici ), préconisant une certaine prudence quant à la manière d’imposer ces conditions anticonstitutionnelles, sans toutefois les remettre en cause !

Note du gouvernement flamand : vr_2016_0807_doc-0737-1bis_kaderbesluit_sociale_huur-taalvereiste_-_nota

Avis du Woonraad :vlaamse_woonraad_advies_201616_taalkennis_sociale_huur

 

Les commentaires sont fermés.